EXPRESSION LIBRE...
Cette page est réservée à l'expression des groupes politiques qui composent le conseil municipal de Saint-Lys. Cette disposition est prise en conformité avec la loi "Démocratie et proximité" du 22 février 2002 (Article L. 2121-27-1). Les textes publiés dans cette page n’engagent que leurs auteurs.
Le groupe majoritaire

Les fondations d'une action

Septembre 2016. Le groupe « Saint-Lys ensemble » recevait des Saint-Lysiens la responsabilité de conduire les affaires de notre cité dans un contexte très difficile. Une volonté était là. Celle de bâtir enfin les projets que notre ville attend et permettre à chacun de vivre bien dans Saint-Lys, de vivre ensemble. L’enjeu est grand. L’objectif de redonner les moyens à Saint-Lys pour y parvenir l’est encore davantage. Et pourtant, les fondations d’une action solide, durable et responsable sont aujourd’hui construites. Les oppositions municipales rêvaient d’un échec. Cynisme, petits et gros mensonges n’y ont rien fait. Le résultat est là. Les outils d’une vraie politique de développement sont en place. - Une situation financière éclaircie. Le conseil municipal a apporté ce mois de Septembre une réponse claire et précise à la Chambre Régionale des Comptes, terme d’une période d’incertitude ouverte en 2015. - Une équipe municipale coordonnée, solidaire, portant les dossiers importants de cette fin d’année avec la rigueur indispensable à leur avancée : Rénovation de l’ancien collège, travail au maintien de la maison de retraite « la joie de Vivre » à Saint-Lys, aménagement routier de la rue du Languedoc, piétonnier famille Lécharpe,…
Une direction opérationnelle renouvelée et renforcée. 4 cadres expérimentés viennent de rejoindre notre commune, en capacité de porter une politique affirmée et de lancer les grands projets attendus. Un encadrement déterminé à avancer vite, en renfort des services municipaux que l’on tient à remercier pour leur engagement en cette période difficile maintenant refermée. Rétablir une lisibilité des finances et mettre en place une nouvelle organisation opérationnelle étaient le passage obligé. Cela a pris du temps, de l’énergie, demandé de la patience mais ce travail de l’ombre, cette réorganisation profonde permettent aujourd’hui à Saint-Lys d’être prêt. Prêt pour accompagner les associations avec le lancement du CLDVA et la rénovation de l’ancien collège. Prêt pour imaginer avec les clubs de sports la réhabilitation du COSEC et engager la salle de sport de demain. Prêt pour penser avec les commerçants et les habitants un renouveau du centre-ville. Prêt pour améliorer nos écoles, nos espaces partagés, nos déplacements. Prêt pour avancer. Aujourd’hui. Ensemble.

Le groupe majoritaire

 

Groupe d'élus "L'alternative pour Saint-Lys"

La municipalité laisse partir la maison de retraite « La Joie de vivre » à Fonsorbes

Depuis fin 2016, circule l’information de fermeture de la maison de retraite « La Joie de vivre » avec un transfert vers Fonsorbes. Devant le silence de la municipalité, en conseil municipal le 03 avril, nous avons interpelé le Maire. Une des caractéristique de Saint-Lys est son pôle attractif médico-social avec ses cinq établissements : trois maisons de retraite et deux centres pour handicapés. Ce qui représente plus de 200 emplois directs et de nombreux emplois de services sous traitants. Créée dans les années 1960/1970, « La joie de vivre » est l’oeuvre de M. Pierre Verdier, maire conseiller général. Depuis, tous les maires de Saint Lys ont eu pour préoccupation de soutenir et maintenir la modernisation des structures existantes. Sous la mandature de Patrick Lasseube : reconstruction de la maison de retraite « Les Rossignols », reconstruction de la « Mas Espoir Concorde », modernisation et agrandissement du centre « Rosine Bet ». Sous la mandature de Jacques Tène : Saint-Lys reprend la maison de retraite « Maréchal Leclerc ». La combativité et la détermination des municipalités successives ont toujours mobilisé les autorités de tutelle (Agence Régionale de Santé et Conseil départemental) pour soutenir les projets des élus municipaux. Préserver et développer les emplois est une mission majeure pour les municipalités.
Mais ce n’est pas la préoccupation de l’équipe municipale actuelle qui ne mobilise, ni informe les élus et la population. Elle démontre son incapacité à proposer et défendre le maintien de cette activité et les 50 emplois sur Saint-Lys. M. Serge Deuilhé sera le premier Maire à avoir accepté passivement le démantèlement du pôle médico-social de Saint-Lys.

Vos élus, Catherine RENAUX, Patrick LASSEUBE, Michèle STEFANI, Nicolas REY BETHBEDER et Josiane LOUMES vous présentent leurs meilleurs voeux pour 2017
Internet : http://alternativepoursaintlys.fr et http://canarddelayguebelle.over-blog.com
Sur Facebook : https://www.facebook.com/canarddelayguebelle

 

Groupe d'élus "Saint-Lys pour vous, avant tout"

Ils disent : « ensemble et transparence » !  Mais quand ?

Un nouveau logo apparaît sans consultation pour un coût de 1700 € soit presque l’équivalent de ce qui a été enlevé à 11 associations qui concernent près de 1500 adhérents.
Un logo qui « rayonne » ! Le soir de « 31 Notes d’Eté » qui fut une magnifique soirée musicale et dansante offerte par le Conseil Départemental, nous avons noté l’absence de l’expression municipale sur la place de la culture.
L’Etablissement d’Hébergement pour personnes âgées dépendantes « La joie de vivre » part à Fonsorbes. Les deux anciens maires avaient fait dès le mois de mars 2017 des propositions de coopération à la majorité municipale. Silence. Sous l’insistance des listes d’opposition, une réunion est enfin programmée le 13 juillet à 19h30. L’équipe municipale majoritaire brille par sa réactivité tardive.
Le jumelage avec Maceira en renfort d’une hausse très importante de la subvention pour l’association locale dans cette perspective. Juillet était prévu. Voyage annulé. Il est évoqué le mois d’octobre (?).
Réjouissons-nous des travaux Famille Lécharpe et avenue du Languedoc pour lesquels nous avions œuvré pour qu’ils se réalisent sous la mandature (2014/2020). Le retard pris s’explique par la période trouble créée par des ambitions inavouées. Pas de concertation avec les riverains avant le démarrage des travaux. Pas de transparence lors des Conseils Municipaux où l’on nous demande de valider des ouvertures ou fermetures de postes sans avoir sous les yeux l’organigramme de la Collectivité. Vous l’aurez mais plus tard ! Nous attendons encore !
Pour la majorité : « Transparence » rime avec absence ou inconsistance, et « ensemble » avec « entre nous et après l’on verra ».
Une gestion à vue, refus de la coopération avec l’opposition sauf sous faux semblant. Et ce avec des réunions programmées souvent sans documents préalables et aussi sans compte-rendu. Nouvelle pratique démocratique ?
Alors ! Où est le pilote ? Ce n’est pas celui que l’on croit !

Jacqueline POL, Thierry ANDRAU, Jacques TENE







 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

democratie_participative
Conseil départemental 31
Logo région Occitanie

mairie

lettre 1 place Nationale
CS 60027 - 31470 Saint-Lys

telephone 05 62 14 71 71

mail mairie@saint-lys.fr

horloge Ouverture au public
- du lundi au jeudi de 8h à 12h et de 14h à 18h,
- vendredi de 8h à 12h et de 14h à 17h,
- samedi de 9h à 12h