NOUVELLES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES...
Fleurs
Nouvelles pratiques environnementales
La commune de Saint-Lys a décidé d’agir dès maintenant en s’engageant à garantir la qualité du cadre de vie à ses habitants.

Concrètement, trois objectifs ont été mis en avant par la municipalité :
- protéger et développer la biodiversité (plantes et animaux) des espaces naturels ;
- protéger les ressources naturelles en limitant les pollutions issues notamment des produits phytosanitaires, en réduisant les consommations d’eau et d’énergie liées à l’entretien des espaces verts, en valorisant les déchets verts…
- améliorer le cadre de vie des habitants en mettant à leur disposition plus de nature avec une diversité d’espaces verts et de paysages.

Des actions déjà visibles
Dans ce cadre, de nouvelles pratiques ont été initiées par les Service communaux, depuis plus d’un an.
Un effort particulier a été entrepris afin de mieux gérer l’arrosage et de réduire la consommation d’eau. L’installation de systèmes d’arrosage économes en eau a été généralisée à l’ensemble des nouveaux espaces verts. 400 mètres de tuyaux ont été ainsi enterrés sur le site de l’école Éric Tabarly. Les massifs et plantations ont été paillés afin de diminuer l’évaporation de l’eau. 
Les nouvelles plantes sont désormais choisies, pour leur qualité esthétique, bien sûr, mais aussi pour leur résistance à la sécheresse. Enfin, deux citernes de récupération des eaux de pluies vont prochainement être mises en place.

Paillage des plantes

Autre exemple, afin de favoriser le développement des populations de chrysopes, bourdons, coccinelles... des gîtes à insectes ont été installés sur la Coulée verte de l’Ayguebelle. 
Dans un milieu naturel, la présence des insectes est particulièrement utile pour lutter écologiquement contre les pucerons et autres ravageurs. Ils sont également les champions de la pollinisation des végétaux.
Enfin, le Service Espaces verts teste actuellement plusieurs techniques qui pourraient être une alternative intéressante à l’utilisation des désherbants chimiques, nocifs pour l’air et l’eau. 

Prochaine grande étape : la Gestion différenciée des espaces verts
Démarrée l’année dernière sur quelques zones test, la mise en place de la gestion différenciée des espaces verts va, d’ici 3 ans, s’étendre à l’ensemble de la commune (centre-ville, parcs et jardins, entrées de ville, stades, lotissements, Coulée verte de l’Ayguebelle...)

La Gestion différenciée, c’est quoi ?
C’est aménager et entretenir les espaces verts de façon différente en fonction de leur usage, de leur fréquentation, de leur identité, de leur place dans la commune.
Un exemple concret : une pelouse servant de terrain de foot aux jeunes sera tondue toutes les semaines alors qu’une pelouse bordant un chemin de promenade sera tondue moins régulièrement. Résultat : des squares, parcs et jardins plus esthétiques mais aussi plus écologiques. Car la gestion différenciée respecte l’environnement en limitant l’utilisation de produits nocifs, tels que les pesticides, et en favorisant la diversité de la flore et de la faune locale.

La gestion différenciée s'adapte à la nature. Fini le désherbage chimique à grande échelle, les plantes stériles ou les tontes systématiques sur tous les espaces. Des zones de fauches laissent à la Prairie fleurienature le temps de s'épanouir et de se régénérer. Il en existe déja à la Coulée verte de l'Ayguebelle.
Des arbres morts sont conservés pour abriter et nourrir de nombreuses espèces d'insectes, d'animaux et de champignons. Des copeaux de bois sont disposés au pied des arbustes et des massifs. Produit direct de l'élagage des arbres, ce « mulch » évite aux plantes indésirables de se propager tout en favorisant la micro faune et en diminuant l'arrosage.

Les produits phytosanitaires et autres engrais chimiques polluant les
Traitement phytosanitaire
sols, l'air et les nappes phréatiques sont limités dans leur usage, voire bannis dans certains espaces.
L'intervention de l'Homme sur la nature est moins automatique, moins intensive, moins rigide et donc beaucoup plus respectueuse. Et tous ces bienfaits pour l'environnement sont aussi bénéfiques pour les Saint-Lysiens. Ils pourront fréquenter des espaces verts plus beaux et plus naturels, avec différents milieux (pelouses, prairies, haies champêtres, bosquets, mares.) où réapparaîtront des végétaux et des animaux jusqu'alors disparus. La biodiversité y reprendra ses droits.
Et c'est tant mieux.

Fleurs
Classement des espaces verts de la commune en 3 catégories.
A chaque catégorie correspond un type d'entretien spécifique.
Zone horticoleUne zone horticole :
le square du Maquis de Saint-Lys

Zone pavillonnaireUne zone pavillonnaire :
le lotissement Roland Garros

Zone natureUne zone nature :
la Coulée verte de l'Ayguebelle
ENJEUX ÉCONOMIQUES
La gestion différenciée des espaces verts permet également de :

- Réduire les coûts par la diminution des interventions d’entretien et l’abandon des produits phytosanitaires,

- Optimiser les moyens humains, matériels et financiers,

- Faire face à des charges de fonctionnement de plus en plus lourdes dues à l’augmentation des surfaces
democratie_participative

mairie

lettre 1 place Nationale
CS 60027 - 31470 Saint-Lys

telephone 05 62 14 71 71

mail mairie@saint-lys.fr

horloge Ouverture au public
- du lundi au jeudi de 8h à 12h et de 14h à 18h,
- vendredi de 8h à 12h et de 14h à 17h,
- samedi de 9h à 12h